Ce qu’elle FAIT…

aider les adhérents à mieux répondre aux besoins de leurs milieux, à renouveler leurs actions dans le cadre de leur projet d’animation,
apporter une aide concrètesans jamais se substituer à eux.
Pour cela, le conseil d’Administration de l’U.D.O.V.E.P. et les permanents ont à coeur de continuer à créer ou à améliorer des outils mis à la disposition de ses adhérents et qui leur permettent un meilleur fonctionnement mais également de se doter de nouveaux projets que seuls, ils n’auraient pas pu réaliser.
C’est dans ce sens que joue la solidarité de tous les adhérents, et leur conviction que ce qui sert à chacun sert aussi à tous les autres.
Le premier service que rend l’U.D.O.V.E.P. à chaque association adhérente, c’est d’abord de participer à la réflexion pour rechercher les moyens de répondre à tel ou tel besoin, mener à terme tel ou tel projet. Une fois le projet établi, l’U.D.O.V.E.P. propose le service qui répondra le mieux à l’action envisagée.

 

Ce qu’elle PROPOSE…

services d’animation :

  • Aide à l’organisation de vos séjours (recherche de lieux, de locaux,…)
  • Animation de stages « Découverte de la bourgogne »
  • Direction de séjours variés, camps d’adolescents, etc.
  • Animation Multi-Média (informatique, vidéo, cinema, etc.)

services de formation :

  • La formation des cadres d’animation BAFA ou BAFD (agréée par une école de cadres partageant les finalités de l’UDOVEP et encadrée par des formateurs partenaires de l’UDOVEP)
  • La formation au Certificat d’Aptitude à la Gestion Associative (C.F.G.A.), seul organisme agréé en Bourgogne.
  • La formation spécifique à l’Hygiène Alimentaire en Collectivité (H.A.C.C.P.).
  • Des stages spécifiques, dans des domaines qui vous intéressent pour vos cadres d’ACM (canoë-kayak, orientation, camping, techniques d’expression, petite enfance, groupes d’adolescents, etc..)
  • La formation à la vidéo à plusieurs niveaux.
  • La formation à l’outil informatique et au multi-média.
  • La Formation à la Vie Associative (programme ASTEC)

services de mise à disposition de matériel :

  • Tentes patrouilles 6-7 places
  • Poly-Loisirs et Marabouts (12m x 5m)
  • Tentes Esterel 16 places avec couchages integrés
  • Matériel pédagogique (métiers à tisser …)

services de mise à disposition de locaux:

Des associations de base ont confié à l’UDOVEP la gestion ponctuelle de leurs équipements, afin d’en faire bénéficier d’autres adhérents. Ces équipements – agréés Jeunesse & Sport – peuvent être mis à votre disposition (en gestion libre).
• 2 dans le Jura à Chaux du Dombief (40 pl), à Foncine (30 pl)
• 4 dans le Haut-Jura à Bellefontaine (75pl), Mijoux (61 pl et 40 pl.), Lelex (40 pl)
mais également des gîtes disponibles en Alsace, Bretagne, Normandie, Pays-de-la-Loire, …

services de bureautique et de gestion:

  • Comptabilité : établissement et suivi de votre comptabilité sur logiciel comptable spécialisé associations .
  • Paie : établissement et suivi de votre paie permanente ou exceptionnelle
  • Edition : Production, Mise en page, Tirage, Pliage, Reliure de documents N&B et Couleur simple.

projets en devenir…:

  • Aide à la structuration de l’Ecrit : séances d’accompagnement visant à la préhension facilitée du mode de l’écrit pour les enfants en difficulté.
  • Accueil spécialisé des APIE : Pour permettre à ces enfants une meilleure intégration à la vie scolaire en milieu adapté.
  • Développement logiciel dédiés aux ACM : suivre le développement de l’utilisation des tablettes en proposant les logiciels de gestion de l’ACM (gestion, infirmerie, présence, menus décomptés).
  • Formation Sécurité : les utilisateurs de locaux collectifs.
  • C.F.G.A. : Mettre en oeuvre tous les possibles pour offrir aux dirigeants associatifs une formation réellement diplômante.
  • F.S.H.A : formation à l’hygiène alimentaire / HACCP (certification d’Etat.
  • Hotline – Ingénierie & Conseil Associatif : Développement d’un partenariat avec un partenaire national d’une hotline permettant aux associations de recevoir des réponses concises, rapides et efficaces dans leurs vie associative et pour l’appui logique à leur projets.

son HISTOIRE…

L’U.D.O.V.E.P. a été créée en Août 1922 par un groupe d’une vingtaine d’organisateurs de « Colonies de Vacances ». La plupart étant issus d’associations paroissiales du département de Saône-et-Loire.

        Dès sa naissance, elle a eu pour but de faciliter les projets et les actions des associations locales en matière de vacances éducatives. Elle s’est immédiatement reconnue dans les actions d’éducation populaire au sens le plus large. La plupart des associations constituantes étant alors actives dans le cadre des patronages, l’U.D.O.V.E.P. se reconnait dès lors, « fille des patronages » dans le domaine partiiculier des vacances. Elle agira tout au long de son existance dans le respect de ses origines et avec toujours cette volonté d’ouverture à tous et à toutes ; à tous les projets porteurs de sens éducatif. La pluralité actuelle des membres collectifs de l’U.D.O.V.E.P. en témoigne de façon concrète.

Sensibilité et Adhésion :

• 1922… : Vocation Départementale : Indépendante, l’UDOVEP est toutefois proche du mouvement des patronages paroissiaux et de leurs développement au-delà de leur première mission, en échange permanent avec les prêtres qui assurent alors la majeure partie de l’animation socio-éducative des paroisses et les écoles, collèges et lycées de l’enseignement libre. Pendant 19 ans (1965-1984), l’Union adhère à l’ufcv…
• 1984… : Vocation Régionale et Inter-Régionale. Deux entités existent au siège de l’Union, l’UDOVEP indépendante, et par ailleurs un Comité Départemental de Saône-et-Loire ufcv
• 1992… : Vocation sans limitation territoriale, l’UDOVEP quitte l’ufcv entrainant avec elle  toutes les associations locales et s’adresse à l’Afocal (jusqu’en 1996) pour développer son service formation BAFA/BAFD.
• 1997… : Sûre de sa volonté éducative au service de ses adhérents, l’UDOVEP « Service Formation » s’affilie à la FSCF (Fédération Sportive et Culturelle de France) pour poursuivre les activités « formation à l’animation ».
• 2013… : Partenariats  entre l’UDOVEP et plusieurs M.F.R. (Maisons Familiales rurales). L’UDOVEP se place plus souvent comme un partenaire privilégié et réactif pour des actions d’accompagnement et de développement…
• 2016… : les partenariats se multiplient avec Makaryos ; puis les années suivantes avec des lycées proposant des filières sociales.

Evolution des Dénominations :

• 28 août 1922 : Fédération des Colonies de Vacances de Saône-et-Loire (FCVSL). But « Envoi au Grand Air d’enfants pauvres des écoles, sans distinctions confessionnelles, et leur éducation morale et physique.  »
• 1er juillet 1965 : changement de titre : la FCVSL devient Fédération Départementale de Saône-et-Loire de l’Union Française des Centres de Vacances, de Loisirs et de Grand Air
• 21 mai 1984 : changement de titre : la FDSL-ufcv devient l’U.D.O.V.E.P. (Union Des Organismes de Vacances et d’Education Populaire). Dans le même temps son but évolue en : « Promouvoir et soutenir les organismes de vacances, de loisirs et d’éducation populaire dans leur action d’animation et de formation auprès des enfants, des jeunes et des adultes ».

Evolution des Implantations :

• 1922-1945 : 41, Rempart Sainte Marie – 71100 CHALON SUR SAONE (bureaux)
• 1945-1956 : Place Cardinal Perreau – 71400 AUTUN (locaux de la Direction Diocésaine de l’Enseignement Libre) (bureaux)
• 1956-1965 : 4, Rue Rivault – 71400 AUTUN (bureaux et ateliers)
• 1965-1976 : 3, Impasse du Jeu de Paume – 71400 AUTUN (bureaux et ateliers)
• 1976-2009 : Centre Jérôme Falconnet – Place de la Gare – 71150 CHAGNY (bureaux, ateliers, accueil collectif)
• 2010-2018 : 18, rue des Prés – 71300 MONTCEAU (bureaux) ; « La Pellue » – 71230 POUILLOUX (ateliers/stockage)

Succession des Présidences :

• 1922-1937 : Jérôme Falconnet, prêtre à Louhans, Epinac, puis Mâcon
• 1937-1945 : …
• 1945-1956 : Maître PRIMEY, notaire à Mâcon
• 195_-1971 : …
• 1971-1974 : M. Demonmmerot, comptable
• 1974-1982 : Georges MOREY, Maire et Conseiller Général de Louhans – Association « Etoile Louhannaise »
• 1982-1997 : René BOURDIN, responsable syndical départemental, Association « Bellevue » de Paray-le-M.
• 1997-1998 : Henri THIBAUDIN, ancien secrétaire général (1984-1997), ancien Animateur Territorial (1971-84).
• 1998-2018 : Benoît THIBODAUX – Directeur MFR.
…. et d’administrateurs ayant marqué leur époque :

Adaptation des Moyens :

– Humains :
Avant 1945, aucun document n’atteste qu’un quelconque permanent ai travaillé de façon régulière pour l’UDOVEP.
• 1945, jusqu’en 1956, seule une secrétaire bénévole ou semi-professionnelle (Mlle Thibaudin) officiait au service de l’UDOVEP dans les locaux de la Direction Diocésaine de l’Enseignement Libre à Autun.
• 1954, embauche d’un animateur (Henri Thibaudin, sans lien de parenté avec la sus-nommée !) à la Direction de l’Enseignement Libre pour développer l’activité cinéma au sein des établissements secondaires du Diocèse.
• 1956, embauche d’une secrétaire (Jeanine Janin) qui abandonne son poste d’institurice dans le Brionnais pour se consacrer à l’UDOVEP. (En devenant « Madame » Thibaudin, elle succède en cette tâche à « Mlle » Thibaudin !)
• 1965, adhésion de l’UDOVEP à l’ufcv et tient alors le rôle – pendant 19 ans – de relais départemental de l’ufcv en Saône-et-Loire.
• 1967, Jeanine Thibaudin devient la première animatrice départementale de l’ufcv ; le Service Cinéma vit ses heures de gloire avec l’embauche de 2 animateurs supplémentaires (André Perrin et Paul Autelain)
• 1971, Henri Thibaudin lui succède et devient dans le même temps animateur territorial de l’ufcv, ayant en charge le développement des association adhérentes sur 16 départements de l’Est et du Sud-Est (Bourgogne, Franche-Comté, Rhône-Alpes, Dauphiné). Dans le même temps, Jeanine Thibaudin quitte provisoirement l’UDOVEP et devient la première laïque secrétaire particulière de l’Évèque (Monseigneur Lebourgeois) du Diocèse d’Autun-Chalon-Mâcon jusqu’en 1976.
• 1973, embauche d’une secrétaire permanente (Jacqueline Goussot)  et d’un animateur (Pierre …)
• 1976, l’UDOVEP quitte Autun pour Chagny, avec un animateur territorial, une animatrice départementale et une secrétaire.
• 1982-1984, l’UDOVEP perd l’aide que lui apportait l’ufcv, et donc son animateur territorial, mais gagne un secrétaire général bénévole et un animateur « Jeune Volontaire » détaché par Jeunesse et Sports au « Plan Informatique pour Tous » (1982-1985).
• 1984-1996, embauche de CDDs sous forme de « TUC », puis de « CES », puis de « CEC » pour l’entretien.
• 1986 : embauche d’un animateur polyvalent à mi-temps (évolution vers le plein temps en 1989).
• 1993 : perte du poste de secrétaire, il reste 2 employés à l’UDOVEP.
• 1996 : embauche d’un personnel d’entretien à mi-temps.
• 1998 : départ à la retraite du secrétaire général et de l’animatrice départementale ; embauche d’une maîtresse de maison et promotion de l’animateur polyvalent au poste de directeur général. Embauche de 2 emplois-jeunes : « relations adhérents » et « service formation », jusqu’en 2003.
• 2004-2008 : il reste 2 employés à l’UDOVEP : 1 directeur, 1 maîtresse de maison, chargée également du service formation.
• 2009-2010 : la ré-implantation de l’Union implique également un ré-étalement des fonctions, la diminution des tâches liées à l’accueil permanent de la maîtresse de maison (Michèle) et l’embauche d’une chargée de formation à temps partiel (Carine).
• 2011… : Après le départ de Carine, Michèle et Michel assurent le présent et l’avenir de l’Union en se recentrant sur les services les plus demandés de la part des adhérents ; mais en continuant de développer de nouveaux services.

– Techniques :
• 1954-1971 : Développement et activité maximum du « Service Cinéma », équipement en conséquence en Appareils de Projection mobiles 16mm, 3 véhicules équipés, 3 animateurs « cinéma » au plus fort de l’activité (1965-1969)
• 1960-1990 : Développement et activité du « Service Sports d’Hiver » avec le pool de matériel de skis de piste puis de skis de fond (jusqu’à 700 paires gérées en interne par l’UDOVEP) au service des associations organisatrices de séjours de neige.
• 1962-… : Développement du service « Mise à Disposition de Matériel de Camping Collectif » avec l’investissement en nombre de tentes, marabouts, polyloisirs pour arriver à gérer 40 tentes patrouilles, 6 marabouts de couchage, 2 marabouts festifs, etc.
• 1965-… : Développement et activités du service « Mise à Disposition de locaux collectifs »
• 1969-2004 : 6 éditions de « Jeux Inter-Centres de Vacances » : Réunir de 220 à 650 enfants dans de grands rassemblements de plusieurs jours autour du jeu sportif et culturel pour partager au-delà des rencontres locales dans les Accueils Collectifs de Mineurs respectifs de chaque association organisatrice.
• 1982-1986 : Développement du service « Informatique », en premier lieu pour former les animateurs à l’outil informatique (programmation, utilisation, etc.) puis pour aider les associations à l’utilisation d’un nouvel outil, surtout d’un point de vue logiciel.
• 1985-1990 : Service Vidéo, avec la formation d’un animateur technicien et la possibilité de former les élèves, animateurs ou jeunes des associations adhérentes à l’outil vidéo.
• 1985-2004 : Développement de l’Activité Canoë-Kayak, avec l’achat d’un « pool » de matériel pour un groupe de 24 personnes et formation d’un personnel spécifique à l’encadrement de l’activité « Eaux Vives ».
• 1989-2003 : Développement du Paradis des Petits : Centre Maternel avec hébergement à taille « familiale » (20 bouts d’choux de 3 à 5 ans maximum) pendant les vacances d’été au cours de 15 années consécutives.
• 1992-2003 : Camps chantiers dans le Morvan pour les 14-17 ans, puis avec des 11-14 ans, orientés vers le sauvetage du patrimoine et la réfection de bâtiments liés à des accueils collectifs.
• 2005-2012 : Développement des services liés à la gestion des ressources humaines (droit du travail, contrats de travail, gestion des payes, etc.).
• 2007-2012 : Travail important en collaboration avec les MF pour le développement de système de bases de données relationnelles pour la gestion des taxes d’apprentissage.
• ET TANT D’AUTRES TECHNIQUES INITIEES, D’ABORD AU SERVICE DES ASSOCIATIONS ADHERENTES

ses STATUTS…

TITRE I – OBJET
Article 1———————————————————————————————————-
• Il est fondé entre toutes les personnes physiques ou morales qui adhèrent aux présents statuts, une Association conforme aux articles 5 et 6 de la loi du 1er juillet 1901 et régie par les présents statuts.
• Elle prend le nom de Union Des Organismes de Vacances et d’Education Populaire (UDOVEP)
• Son siège est fixé au 18, rue des Prés à MONTCEAU (71300).
• Sa durée est illimitée.
Article 2———————————————————————————————————
• Cette Association a pour but de promouvoir et de soutenir les organismes de vacances, de loisirs et d’éducation populaire, dans leur action d’animation et de formation auprès des enfants, des jeunes et des adultes
Article 3———————————————————————————————————
• Elle agit notamment en procurant à ses membres les avis, renseignements et consultations relatives à leur action, en coordonnant cette action pour la facilité de chacun ou pour l’obtention d’avantages communs tels que subventions, facilités de transports, recherches et installations de locaux pouvant être utilisés par une ou plusieurs oeuvres, administrant les ressources qui lui sont confiées aux effets ci-dessus.
• Elle agit en outre par des conférences, réunions à caractère éducatif ou de propagande.
• Elle peut organiser des séances récréatives destinées à assurer son fonctionnement et celui de ses oeuvres.
Article 4———————————————————————————————————
• Elle pourra organiser, administrer ou diriger elle-même toute oeuvre tendant à ce but, à titre onéreux ou gratuit, posséder ou administrer tous biens immobliers ou mobiliers nécessaires à son exercice, contracter tout emprunt avec ou sans hypothèque, prendre à bail tous terrains ou immeubles, décider et faire exécuter toutes constructions, réparations et tous changements dans les immeubles lui appartenant.

TITRE II – MEMBRES
Article 5———————————————————————————————————
• L’Association se compose de :
– membres bienfaiteurs ou souscripteurs (personnes physiques) ,
– membres actifs et de membres usagers (personnes morales ).
• Pour être membre de l’Association à l’un des titres ci-dessus, il faut :
– Être en accord avec le projet éducatif de l’association ;
– Être agréé par le Conseil d’Administration de l’U.D.O.V.E.P. ;
– Adhérer à l’association ;
– Payer la cotisation annuelle volontaire dont le taux est fixé par l’Assemblée Générale.
• De plus :
– Les personnes morales doivent envoyer leurs statuts, la composition de leur bureau et la date de leur déclaration.
– Les associations de fait pourront être reconnues comme membres après accord du conseil d’administration de l’association.
Article 6———————————————————————————————————-
• La qualité de membre se perd :
– Par démission
– Par la radiation prononcée par le Conseil d’Administration pour infraction aux présents statuts ou pour motifs graves.
– Après dix années consécutives de non paiement de la cotisation.

TITRE III – ASSEMBLEE GENERALE
Article 7———————————————————————————————————
• L’Assemblée Générale se compose de tous les membres de l’Association à jour de leur cotisation.
– Les membres bienfaiteurs ou souscripteurs disposent d’une voix délibérative.
– Les membres actifs disposent de troix voix délibératives.
– Les membres usagers disposent d’une voix délibérative.
– Ils doivent être âgés d’au moins 18 ans, et jouir de leurs droits civils et civiques.
• L’Assemblée se réunit tous les ans et chaque fois qu’elle est convoquée par le Conseil d’Administration.
• Les convocations sont faites dans la forme régulière par le Conseil.
• L’ordre du jour est fixé par le Conseil.
• Le bureau est celui du Conseil.
Article 8———————————————————————————————————
• L’Assemblée Générale approuve les comptes de l’exercice clos, délibère sur les questions arrêtées à l’ordre de jour et pourvoit au remplacement des membres du Conseil d’Administration.
Article 9———————————————————————————————————
• Les statuts ne pouront être modifiés que par une Assemblée Générale Extraordinaire et à la majorité des membres présents ou représentés.
• Toutefois en ce qui concerne les articles 2 et 3, ils ne pourront être modifiés qu’aux 4/5 des voix des membres présents ou représentés.

TITRE IV – CONSEIL D’ADMINISTRATION
Article 10——————————————————————————————————-
• L’Association est administrée par un Conseil d’Administration limité à 20 membres élus pour trois ans par l’Assemblée Générale, et choisis parmi les membres actifs (70%), bienfaiteurs, souscripteurs, et usagers (30%).
• Le premier Conseil sera élu par l’Assemblée Générale constitutive, le renouvellement aura lieu ensuite par tiers, l’ordre sera déterminé par le sort, et s’établira ensuite par rang d’ancienneté.
• Les membres sortants sont toujours rééligibles.
• En cas de nécessité, le Conseil d’Administration peut coopter un ou plusieurs membres sous réserve de ratification par la plus prochaine Assemblée Générale.
Article 11——————————————————————————————————–
• Ce Conseil choisit parmi ses membres élus un bureau composé d’un Président, d’un ou plusieurs Vice-Présidents, d’un Secrétaire, d’un Trésorier, et, si nécessaire, d’un Secrétaire-Adjoint et d’un Trésorier-Adjoint.
• Le bureau est désigné pour un an renouvelable.
Article 12——————————————————————————————————–
• Les fonctions de membres du Conseil d’Administration et du Bureau ne donnent pas lieu à rémunération.
Article 13——————————————————————————————————-
• Le Conseil se réunit au moins trois fois par an, et chaque fois qu’il est convoqué par son Président. Il est tenu procès-verbal des séances.
Article 14——————————————————————————————————-
• Il est investi des droits les plus étendus pour administrer l’Association, sous réserve des droits attribués à l’Assemblée Générale.
• Les décisions du Conseil sont prises à la majorité des membres du Conseil d’Administration présents. En cas de partage, la voix du Président est prépondérante.
• Pour déliberer, la présence d’un tiers au moins des membres du Conseil d’Administration est nécessaire.
• L’Association est représentée dans tous les actes de la vie civile par le Président, ou un membre du Conseil ou de l’Association expressément délégué à cet effet.

TITRE V – RESSOURCES
Article 15——————————————————————————————————-
• Les recettes annuelles de l’Association se composent :
– des cotisations de ses membres ;
– des éventuelles subventions de l’Etat, des Communes, des Etablissements publics ;
– du revenu de ses biens ;
– du remboursements de frais pour services rendus ;
– de toutes ressources autorisées par la loi y compris celles avec l’autorisation de l’autorité compétente.
Article 16——————————————————————————————————–
• Conformément au droit commun, le patrimoine de l’Association répondra seul des engagements contractés en son nom, sans qu’aucun des membres de l’Association puisse être tenu personnellement responsable.

TITRE VI – DISSOLUTION
Article 17——————————————————————————————————-
• La dissolution ne pourra  être décidée que par une Assemblée Générale extraordinaire et à la majorité des 4/5 des membres présents ou représentés.
Article 18——————————————————————————————————-
• En cas de dissolution volontaire ou obligatoire de l’Association, le Conseil désigne un ou plusieurs commissaires chargés sous son contrôle de la liquidation et de l’emploi de l’actif social dans un but conforme à celui de l’Association.

TITRE VII – REGLEMENT INTERIEUR
Article 19——————————————————————————————————-
• Un règlement intérieur destiné à fixer les points non prévus par les statuts peut être établi par le Conseil d’Administration et approuvé par l’Assemblée générale.

ses DIRIGEANTS…

Président : M. Benoît THIBODAUX [MFR « Le Roseil » – 42 VOUGY]
Vice-Président : M. André FRANÇOIS [Association « La Claire Fontaine » – 71 FONTAINES]
Secrétaire : Mme Émeline VOISIN [Association « Etoile de St Ambreuil » – 71 MONTCEAU]
Secrétaire-Adjte : Mme Fabienne POTHIEUX [Association « Etoile Louhannaise » – 71 LOUHANS]
Trésorier : M. François HAULER [Association « Avant-Garde du Rhin » – 68 MULHOUSE]
Administratrice : Mme Laëtitia BARATIER [MFR « Les Guillemots » – 71 ETANG/ARROUX]
Administrateur : M. Paul CHATAGNIER [Association « Culture et Loisirs » – 71 LA CALYETTE]
Administrateur : M. Grégoire DROUOT [Association « Makarios » – 71 PARAY-le-M.]
Administrateur : M. Dominique DURY [Association « Culture et Loisirs » – 71 LA CALYETTE]
Administrateur : Mme Françoise FRANÇOIS [71 – DEMIGNY]
Administrateur : M. Kévin SARRE  [« Association Bresse Nouvelle » – 71 ST GERMAIN-du-PLAIN]

des personnes disposant d’une expertise particulière peuvent être invitées à participer aux débats du C.A.
Auditeur : M. Georges GUYON  [« Association Mieux Vivre » – 71 ST MARCEL]

ses PROJET et ORIENTATION…


PROJET  ASSOCIATIF

Ce que nous défendons (Notre FINALITE)
Favoriser l’épanouissement de l’homme dans sa vie personnelle et sociale.
– en prônant l’esprit d’aventure, le pluralisme et la responsabilisation,
– à travers la vie associative.

La direction vers laquelle on tend (Notre BUT)
Favoriser l’épanouissement de l’homme dans sa vie personnelle et sociale. C’est aider les associations adhérentes à mieux répondre aux besoins de leur milieu, et notamment promouvoir et soutenir les organismes de vacances et d’éducation populaire, dans leur action d’animation et de formation auprès des enfants, des jeunes et des adultes, sans jamais se substituer à elles.

Le chemin que nous empruntons (Notre PHILOSOPHIE)
Favoriser l’épanouissement de l’homme dans sa vie personnelle et sociale , par la vie associative. Parce qu’elle croit en la valeur de la personne, l’UDOVEP croit à la vie associative,
– lieu de promotion des personnes et de renforcement des personnalités,
– zone de liberté, de responsabilité, d’initiative,
– moyen d’amélioration de l’environnement individuel et collectif,
– instrument pour l’établissement d’une meilleure qualité des relations qui favorisent lechangement social des mentalités et des comportements.

Ce que nous cherchons à atteindre (Nos OBJECTIFS)
– que les associations soient enracinées dans le milieu de vie, à l’écoute des besoins, pour y apporter des réponses nouvelles, adaptées et rapides, réponses qui supposent la participation des personnes et des groupes à leur propre progrès ;
– former à la citoyenneté, à travers des valeurs  qui favorisent la prise en charge des individus par eux-mêmes, en prônant l’esprit d’aventure, le pluralisme et la responsabilisation;
– veiller au pluralisme des idées et des actions, ainsi qu’à l’indispensable solidarité avec les plus faibles;
– créer ou améliorer des outils mis à la disposition des associations adhérentes, et qui leurpermettent un meilleur fonctionnement mais également de se doter de nouveaux projets que seules elles n’auraient pas pu réaliser;
– former des cadres associatifs et d’animation indispensables pour faire avancer et évoluer l’association.

Ce que nous mettons en place pour y parvenir (Nos MOYENS)

Les moyens mis en oeuvre sont de différents types, pour correspondre aux attentes multiples et variées des associations. Ils peuvent se présenter ainsi :
– accompagnement des associations ;
– animation/expérimentation ;
– formation ;
– logistique ;
– locaux ;
– édition ;

A NOTER : Ce projet Associatif se décline en projets éducatifs pour chacune des actions menées par l’Union. Ces projets éducatifs spécifiques sont accessibles aux adhérents qui en font la demande